Posts tagged ‘Guillestre’

Exposition de l’atelier du Portail

L’exposition de l’atelier du Portail de Guillestre ferme ses portes le 15 août à 19 h (ouverture 10 h – 12 h, 16 h – 19 h) après un mois d’exposition.
J’exposais 3 aquarelles de ma série « Fort Queyras » dans la salle d’exposition  seule celle du bas dans l’image de droite est de moi) et 3 petites aquarelles sur le thème les environs de Guillestre dans l’atelier (déjà présentées dans l’article précédent) (et un grand nombre de cartes postales vendues 1 euro au profit de l’atelier).
Deux notes sur le livre d’or m’ont fait grand plaisir :  » de très belles aquarelles d’Annie Trégourès ». Cela m’a fait d’autant plus plaisir que je ne suis JAMAIS citée quand je demande aux visiteurs pendant mes gardes quel tableau ils emporteraient si on le leur donnait.

Hivernale

Cette aquarelle (dimensions 50 x 40)  a été exposée une semaine  à l’Hôtel de ville de Gap ( Hautes-Alpes). Exposition de l’Atelier du Portail de Guillestre. Œuvre d’imagination.

 

Sortie avec l’atelier du portail

Etant donné le beau-temps ambiant, l’atelier aquarelle de l’atelier du portail (05600 Guillestre) s’est mis au vert sur le plateau de Simoust. Plateau très célèbre car c’est la  promenade préférée des habitants de Guillestre, toujours ensoleillé quelque soit la saison. De plus c’est l’aboutissement de la rue des Masques très empruntée par les randonneurs et maintenant par les grimpeurs. La rue des masques débute dans un canyon creusé par le Guil et circule entre le fort de Montdauphin et le plateau de Simoust.

Dès le début, les bâtiments d’une ferme  se découpant sur un fond très vert attirèrent mon regard. Ces bâtiments étaient précédés d’un côté  d’un champ juste labouré et de l’autre par un champ de luzerne. Le tout très ensoleillé. Je fis un rapide croquis et me mit à l’ombre. Ce n’est qu’à la fin que je me rendis compte de l’erreur de perspective. Ce qui fait que la ferme a l’air d’être au bord de la falaise et non en-dessous des champs. Si j’avais fait cette aquarelle en étant en face, c’est à dire de l’autre côté du canyon, à Montdauphin ou à Eygliers, par exemple, cela serait parfaitement juste.

Ferme du plateau de Simoust (30 x 40)

 

Exposition Espace Panacelle à Guillestre

Les aquarellistes de l’association « l’atelier du Portail » à Guillestre expose jusqu’à dimanche soir (19 février) leurs œuvres.

J’expose moi-même 3 aquarelles « Hivernale », « Horizon » et « Solitude » (encadrées 40 x50). Seule la dernière a été peinte en extérieur. Les deux premières sortent de mon imagination, le thème proposé par l’atelier étant la neige (« Hivernale ») et la Bretagne (« Horizon »).

 

Pendant mon gardiennage de l’expo, j’ai fait une démonstration d’aquarelle. Je ne suis pas très bonne dans cet exercice car je ne sais pas comment je peints. De plus on m’avait demandé un paysage de neige en partant d’une photo de Saint-Véran sous la neige. Or, c’est difficile pour moi de peindre d’après une photo car il faut d’abord que j’arrive à m’en extraire afin d’arriver à ma création plutôt qu’à la copie plus ou moins réussie de la photo.

Démonstration : photo prise par Sylvie.

 

Salons, expos….

NY3

 

L’été est la saison des expos.

Parmi d’autres :

La biennale d’aquarelles de Rochemaure (Ardèche) du 2 au 10 juillet au Château de Joviac à partir de ce site.

Le salon du Sappey en Chartreuse (Isère) à la galerie de Chartreuse et à la Jacobine, du 2 au 24 juillet.

L’expo de l’atelier du Portail à Guillestre (Hautes-Alpes) jusqu’au 15 août

NY1

 

Pour ma part, j’ai exposé au salon du Sappey en Chartreuse,   6 tableaux en technique mixte et j’expose actuellement avec  l’atelier du Portail à Guillestre 3 aquarelles inspirées de la ville de New-York et de la technique à la carte d’Adrien Coppola. NY2

 

 

 

Petites nouvelles de ce début d’année 2016

J’expose du 15 eu 20 février 2016, avec les aquarellistes de l’Atelier du Portail à Guillestre, six aquarelles (dimensions 30 x 40). En voici l’affiche.

panacelle 2016

Je fais de moins en moins d’aquarelle en technique pure et c’est miracle que j’aie pu en sortir six récentes. Je mélange maintenant l’aquarelle à l’encre ou à la craie grasse, ce qui me permet d’avoir des noirs beaucoup plus profonds sans gouacher.  En voici un exemple (hautes vallées alpines).

hautes vallées alpines