Posts tagged ‘colour index’

Connaître ses pigments : introduction, remarques, références

 

[singlepic=250,320,240,,center]

Que l’on travaille avec des pigments en godets ou en tube, il est utile de savoir déchiffrer ce qui est inscrit sur l’enveloppe ou le tube. Prenons le cas des tubes avec lesquels je travaille. Si la vraie composition chimique est difficile à trouver (sécurité industrielle), on peut avoir une idée sur le mélange contenu dans chaque tube de pigment en déchiffrant les codes inscrits sur le tube : Colour Index, nom du fabricant, composition chimique…

Bruce Mc Evoy passe en revue 750 pigments commerciaux et dresse un tableau de leurs caractéristiques. Continue reading ‘Connaître ses pigments : introduction, remarques, références’ »

Connaître ses pigments : les pigments blancs

 

Les pigments blancs PW

Caractéristiques des pigments blancs en termes de transparence, pouvoir de teinter, valeurs, granulation, tenue à la lumière

Nomenclature CI

Composition chimique

Nom

Fabricant

code Tr St Vr Gr LF

PW4

Oxyde de Zn

Blanc de Chine

W &N

011 1 2 1 0 8,8

Tableau 9 : pigments blancs PW

Légendes

  • Nomenclature CI : suivant la nomenclature internationale Colour Index
  • La transparence Tr : échelle de 0 à 4 (0 très opaque à 4 transparent),
  • Le pouvoir teintant St : échelle de 0 à 4 (4 fortement teintant, teinte indélébile du papier,3 teinte difficile à enlever, 2 teinte significative du papier, 1 teinte légère, 0 aucune tâche, le pigment part complètement.)
  • L’intervalle de valeurs Vr : échelle de 0 à 100
  • La tendance à la granulation Gr : échelle de 0 à 4 (0 : liquide, 4 granulation)
  • La tenue à la lumière LF : 1 très fugitif à 8 très photorésistant

Abréviations utilisées

  • W &N : Winsor & Newton, S : Sennelier, B : Blockx, R : Rembrandt, DRA : Daler-Rowney Artists’

Codes utilisés

  • LF marqué rouge quand la teinte est peu résistante à la lumière.
  • Surlignage en jaune pour les pigments que j’utilise fréquemment.

Connaître ses pigments : les pigments noirs

 

Les pigments noirs PBk

 

Caractéristiques des pigments noirs en termes de transparence, pouvoir de teinter, valeurs, granulation, tenue à la lumière

 

Nomenclature CI

Composition chimique

Nom

Fabricant

code Tr St Vr Gr LF

PBk6+PB15+PV19

Noir de C+Phtalocyanine bleu+β quinacridone

Teinte neutre

W &N

032 0 4 74 0 8,8

Pk6+PBk7

Suie de lampe à pétrole+suie de fourneau à pétrole

Noir de fumée

W &N

337 2 4 73 0 8,8

PB15+Pbk6+PV19

Bleu de phtalo+suie de lampe+violet de quinacridone

Gris de Payne (nuance)

W &N

465 1 4 70 0 8,8

Pbk8+Pbr7+PBk7

Charbon de bois+oxydes naturels de Fe et de Mn+ suie de four à pétrole

Gris de charbon

W &N

010 2 3 72 0 8,8

PBk7

Noir d’ivoire

W &N

026 3 4 64 1 8,8

PBk19+PW4+PBk6

Craie noire+oxyde de Zn+noir de charbon

Gris de Davy (nuance)

W &N

019 1 3 39 0 5,5

Tableau 8 : pigments noirs PBk

 

Légendes

  • Nomenclature CI : suivant la nomenclature internationale Colour Index
  • La transparence Tr : échelle de 0 à 4 (0 très opaque à 4 transparent),
  • Le pouvoir teintant St : échelle de 0 à 4 (4 fortement teintant, teinte indélébile du papier,3 teinte difficile à enlever, 2 teinte significative du papier, 1 teinte légère, 0 aucune tâche, le pigment part complètement.)
  • L’intervalle de valeurs Vr : échelle de 0 à 100
  • La tendance à la granulation Gr : échelle de 0 à 4 (0 : liquide, 4 granulation)
  • La tenue à la lumière LF : 1 très fugitif à 8 très photorésistant

Abréviations utilisées

  • W &N : Winsor & Newton, S : Sennelier, B : Blockx, R : Rembrandt, DRA : Daler-Rowney Artists’

Codes utilisés

  • LF marqué rouge quand la teinte est peu résistante à la lumière.
  • Surlignage en jaune pour les pigments que j’utilise fréquemment.

Connaître ses pigments : les pigments verts

 

[singlepic=256,320,240,,center]

Les pigments verts PG

Caractéristiques des pigments verts en termes de transparence, pouvoir de teinter, valeurs, granulation, tenue à la lumière

Nomenclature CI

Composition chimique

Nom

Fabricant

code Tr St Vr Gr LF

PG7

Phtalocyanine chloré de Cu

Vert BS de Winsor

W &N

209 3 4 53 0 8,8

PG18

 

Viridian : vert émeraude

W &N

077 3 3 44 2 8,8

PG17

Sesquioxyde anhydre de Cu

Oxyde de chrome

W &N

072 0 4 53 1 8,8

PG7+PY3+PV19

Phtalocyanine chloré de Cu +jaune d’arylide + rose de quinacridone

Vert de Hooker

DRA

354 4 3 36 0 5,6

PG7+PY42

Phtalocyanine chloré de Cu + oxyde synthétique jaune de Fe

Vert olive

W &N

033 4 0 38 1 7,8

PG23

Terre verte, nuance jaune

W &N

638 2     2  

Tableau 7 : pigments verts PG

Légendes

  • Nomenclature CI : suivant la nomenclature internationale Colour Index
  • La transparence Tr : échelle de 0 à 4 (0 très opaque à 4 transparent),
  • Le pouvoir teintant St : échelle de 0 à 4 (4 fortement teintant, teinte indélébile du papier,3 teinte difficile à enlever, 2 teinte significative du papier, 1 teinte légère, 0 aucune tâche, le pigment part complètement.)
  • L’intervalle de valeurs Vr : échelle de 0 à 100
  • La tendance à la granulation Gr : échelle de 0 à 4 (0 : liquide, 4 granulation)
  • La tenue à la lumière LF : 1 très fugitif à 8 très photorésistant

Abréviations utilisées

  • W &N : Winsor & Newton, S : Sennelier, B : Blockx, R : Rembrandt, DRA : Daler-Rowney Artists’

Codes utilisés

  • LF marqué rouge quand la teinte est peu résistante à la lumière.
  • Surlignage en jaune pour les pigments que j’utilise fréquemment.

Connaître ses pigments : les pigments oranges

 

Les pigments oranges PO

 

Caractéristiques des pigments oranges en termes de transparence, pouvoir de teinter, valeurs, granulation, tenue à la lumière

 

Nomenclature CI

Composition chimique

Nom

Fabricant

code Tr St Vr Gr LF

PO49

Quinacridone

    3 3   0 3,6

 

             

 

 

 

           

PO62

 

Orange de Winsor

W &N

212 2 4 26 0 7,7

 

 

 

           

Tableau 6 : pigments oranges PO

Légendes

  • Nomenclature CI : suivant la nomenclature internationale Colour Index
  • La transparence Tr : échelle de 0 à 4 (0 très opaque à 4 transparent),
  • Le pouvoir teintant St : échelle de 0 à 4 (4 fortement teintant, teinte indélébile du papier,3 teinte difficile à enlever, 2 teinte significative du papier, 1 teinte légère, 0 aucune tâche, le pigment part complètement.)
  • L’intervalle de valeurs Vr : échelle de 0 à 100
  • La tendance à la granulation Gr : échelle de 0 à 4 (0 : liquide, 4 granulation)
  • La tenue à la lumière LF : 1 très fugitif à 8 très photorésistant

Abréviations utilisées

  • W &N : Winsor & Newton, S : Sennelier, B : Blockx, R : Rembrandt, DRA : Daler-Rowney Artists’

Codes utilisés

  • LF marqué rouge quand la teinte est peu résistante à la lumière.
  • Surlignage en jaune pour les pigments que j’utilise fréquemment.

Connaître ses pigments : les pigments bleus

 

[singlepic=254,320,240,,center]

 

Les pigments bleus PB

Caractéristiques des pigments bleus en termes de transparence, pouvoir de teinter, valeurs, granulation, tenue à la lumière

Nomenclature CI

Composition chimique

Nom

Fabricant

code Tr St Vr Gr LF

 

 

 

           

PB15 :1

Phtalocyanine αde Cu

Bleu de Winsor

W &N

208 3 3 64 0 8,8

PB15 :3

 

Bleu de Winsor GS

W &N

207 4 4 53 0 7,8

PB15 :3

 

Nuance de bleu de Winsor

W &N

107 4 1 24 2 6,7

PB16

 

Phtalo turquoise

W &N

526 4 4 71 1  

 

 

 

           

PB27

 

Bleu de Prusse

W &N

036 4 4 69 0 7,8

PB27

 

Bleu d’Anvers

W &N

003 4 3 49 0 5,6

PB28

Oxyde de Co et d’Al

Bleu de Cobalt

W &N

070 4 1 44 3 8,8

<span class= »goog

Connaître ses pigments : les pigments bruns

 

[singlepic=253,320,240,,center]

Les pigments bruns PBr

Caractéristiques des pigments bruns en termes de transparence, pouvoir de teinter, valeurs, granulation, tenue à la lumière

Nomenclature CI

Composition chimique

Nom

Fabricant

code Tr St Vr Gr LF

PBr7

Terre d’ombre brûlée

W &N 554 3 2 47 3 7,8

PBr7 + PY42

natural iron manganese oxide + synthetic yellow iron oxide

Terre d’ombre

W &N 041 4 2 36 1 7,8

PBr7 + PBk7

calcinated natural iron oxide + soot from furnace burned petroleum

Sépia

S 440 2 4 62 0 8,8

PBr7

Ocre brun

W &N 059 3 2 34 0

PBr7

Terre de sienne brûlée légère

B 141 2 3 61 1 8,8

PBr7

Terre de sienne profond brûlée

B 143 1 3 64 1 8,8

PBr7

Terre de sienne brûlée

R 411 2 3 50 1 8,8

PBr7+PR101+PY42

calcinated natural iron maganese oxide + calcinated synthetic red iron oxide + synthetic yellow iron oxide

Terre d’ombre brûlée

W &N 009 3 4 57 0 7,8

Tableau 4 : pigments bruns PBr

Légendes

    • Nomenclature CI : suivant la nomenclature internationale Colour Index
    • La transparence Tr : échelle de 0 à 4 (0 très opaque à 4 transparent),
    • Le pouvoir teintant St : échelle de 0 à 4 (4 fortement teintant, teinte indélébile du papier,3 teinte difficile à enlever, 2 teinte significative du papier, 1 teinte légère, 0 aucune tâche, le pigment part complètement.)
    • L’intervalle de valeurs Vr : échelle de 0 à 100
    • La tendance à la granulation Gr : échelle de 0 à 4 (0 : liquide, 4 granulation)
    • La tenue à la lumière LF : 1 très fugitif à 8 très photorésistant

    Abréviations utilisées

    W &N : Winsor & Newton, S : Sennelier, B : Blockx, R : Rembrandt, DRA : Daler-Rowney Artists’

    Codes utilisés

    • LF marqué rouge quand la teinte est peu résistante à la lumière.
    • Surlignage en jaune pour les pigments que j’utilise fréquemment.

Connaître ses pigments : pigments violets

[singlepic=255,320,240,,center]

 

Les pigments violets PV

Caractéristiques des pigments violets en termes de transparence, pouvoir de teinter, valeurs, granulation, tenue à la lumière

 

 

 

Nomenclature

Composition chimique

Nom

Fabricant

code Tr St Vr Gr LF

PV14

Violet de cobalt

W &N

192 2 0 40 4 8,8

PV15

Sulfosilicate d’Al et de Na

Ultramarine violet

W &N

221 4 2 56 0 8,7

PV16

Mauve permanent

W &N

491 2 1 68 4 8,8

PV23

Violet de Winsor

W &N

213 3 3 71 0 7,7

PV88

Violet thioindigo

W &N

231 4 4 64 0 6,6

 

 

           

Tableau 2 : pigments violets PV

Légendes

 

    • Nomenclature CI : suivant la nomenclature internationale Colour Index
    • La transparence Tr : échelle de 0 à 4 (0 très opaque à 4 transparent),
    • Le pouvoir teintant St : échelle de 0 à 4 (4 fortement teintant, teinte indélébile du papier,3 teinte difficile à enlever, 2 teinte significative du papier, 1 teinte légère, 0 aucune tâche, le pigment part complètement.)
    • L’intervalle de valeurs Vr : échelle de 0 à 100
    • La tendance à la granulation Gr : échelle de 0 à 4 (0 : liquide, 4 granulation)
    • La tenue à la lumière LF : 1 très fugitif à 8 très photorésistant

  • Abréviations utilisées

    • W &N : Winsor & Newton, S : Sennelier, B : Blockx, R : Rembrandt, DRA : Daler-Rowney Artists’

    Codes utilisés

    • LF marqué rouge quand la teinte est peu résistante à la lumière.
    • Surlignage en jaune pour les pigments que j’utilise fréquemment.

Connaître ses pigments : pigments rouges

 

[singlepic=251,320,240,,center]

Les pigments rouges PR

Caractéristiques des pigments rouges en termes de transparence, pouvoir de teinter, valeurs, granulation, tenue à la lumière

Nomenclature CI

Composition chimique

Nom

Fabricant

code Tr St Vr Gr LF

 

 

 

           

PR83

 

Alizarine cramoisie

W &N

002 4 3 59 0 1,5

PR101

Oxyde de fer synthétique

Caput morteum

 

           

PR106

Sulfure de mercure

Vermilion

B

320 0 4 43 1 3,3

PR108

Sulfoséléniure de cadmium

Ecarlate de Cd

W &N

084 2 3 43 0 8,8

PR108

Rouge de Cadmium

W &N

082 1 3 50 0 8,8

PR108

Rouge profond de Cd

W &N

083 2 4 50 1 8,8

PR108+PY53

Sulfoséléniure de cadmium+titanate jaune de nickel

Vermilion

W &N

232 2 4 41 1 8,8

PR122

Magenta de quinacridone

W &N

229 3 2 56 0 7,8

PR122+BV10

Rose opéra

W &N

448 3 1 43 1  

PR122+PR171

Quinacrinone magenta + benzimidazolone maroon

Madère pourpre

W &N

205 3 3 68 0 7,8

PR179

Perylène maroon

Maron de pérylène

W &N

227 4 4 59 0 8,8

PR188

Naphtol arylamide

Laque écarlate

W &N

044 3 3 45 0 7,7

PR188+PY65

Naphtol arylamide+arylide jaune

Rouge brillant

W &N

042 3 4 39 0 6,6

PR208

 

Brun madère

W &N

           

PR209

 

Rouge de quinacridone

W &N

230 3 4 47 0 7,8

PR242

 

Vermilion français

S

675 3 4 45 2 8,8

PR254

diketo-pyrrolo pyrrole red

Rouge de Winsor

W &N

056 2 4 49 0 8,8

PR264

Rouge profond de Winsor

W &N

725          

PR/NA

quinacridone pyrrolidone

Carmin permanent

W &N

226 3 4 57 0 6,7

PR/NA+PR206

quinacridone pyrrolidone + quinacridone maroon

Alizarin Crimson permanent

W &N

225 4 3 55 0 6,6

PV19*

quinacridone

Rose permanent

W &N

075 4 3 49 0 7,8

PV19*

Rose permanent

DRA

537 3 2 47 0 6,6

PV19+PV97*

Quinacridone gamma+jaune d’arylideFLG

Rose doré

W &N

089 3 3 38 0 5,5

PV29*

perylene violet

Violet de pérylène

W &N

470 0 3 70 1  

Tableau 1 : pigments rouges PR

Remarques :

Le vermillon français de Sennelier comme la plupart des rouges intenses a un potentiel limité de mélange et marche mieux utilisé seul qu’en mélange.

*pigments rouges classés dans les violets

Légendes

 

  • Nomenclature CI : suivant la nomenclature internationale Colour Index
  • La transparence Tr : échelle de 0 à 4 (0 très opaque à 4 transparent),
  • Le pouvoir teintant St : échelle de 0 à 4 (4 fortement teintant, teinte indélébile du papier,3 teinte difficile à enlever, 2 teinte significative du papier, 1 teinte légère, 0 aucune tâche, le pigment part complètement.)
  • L’intervalle de valeurs Vr : échelle de 0 à 100
  • La tendance à la granulation Gr : échelle de 0 à 4 (0 : liquide, 4 granulation)
  • La tenue à la lumière LF : 1 très fugitif à 8 très photorésistant

Abréviations utilisées

  • W &N : Winsor & Newton, S : Sennelier, B : Blockx, R : Rembrandt, DRA : Daler-Rowney Artists’

Codes utilisés

  • LF marqué rouge quand la teinte est peu résistante à la lumière.
  • Surlignage en jaune pour les pigments que j’utilise fréquemment.

Connaître ses pigments : Pigments jaunes