Deux expositions à Aix en Provence

 

Le dernier jour de mon séjour de trois semaines à Aix, j’ai pris le temps de visiter deux expositions :

  • Denis Clavreul et Nicolas Doudedame à l’Ecole Intuit Lab (52 rue Cardinal 13100 Aix-en-Provence), (du 21 février au 7 mars 2009, ouverture tous les jours sauf le dimanche, de 10h à 13h et de 14h à 18h)
  • Picasso, METAMORPHOSES, parcours virtuel d’initiation à l’oeuve de Picasso au Musée Granet, Place saint Jean de Malte 13100 Aix en Provence (du 6 janvier a 15 décembre 2009).

Exposition d’aquarelles Denis Clavreul et Nicolas Doucedame

 [singlepic=130,320,240,,center]

Je connaissais Denis Clavreul, au moins de nom, car mon fils m’avait offert l’an dernier un livre sur le Parc National des Ecrins* où il apparaissait en tant qu’aquarelliste et Nicolas Doucedame par ses aquarelles sur Aix en Provence. Je fus un peu déçue,  tout d’abord de ne pas rencontrer les peintres et ensuite par l’exposition elle-même, peut-être  parce que je me l’étais imaginée plus importante (une vingtaine d’aquarelles format 40 x 50 sur la Provence pour Clavreul et une quinzaine de ses études d’illustrations pour les panneaux d’affichage écologique et une petite douzaine de petites aquarelles de Doucedame, illustrations pour la plupart de son livre sur « Cézanne en chemin », éditions Equinoxe) et qu’en outre l’affiche était très belle. Un superbe livre sur la Provence de Denis Clavreul était présenté, livre que l’on devait pouvoir trouver à la librairie « Le Blason », 2 rue Jacques de la Roque. J’ai ainsi traversé, en ce samedi plutôt gris, le marché aux fleurs,  place de l’hôtel de ville, paré des couleurs du mimosa pour trouver porte close (fermeture jusqu’au 7 mars !!).

 

 *BAKER David, CHEVALLIER Jean, CLAVREUIL Denis et D’ARCY SHILLCOCK, LE PARC NATIONAL DES ECRINS, Regards d’artistes, Editions Equinoxe, 2007.

Picasso, METAMORPHOSES, parcours virtuel d’initiation à l’oeuve de Picasso

[singlepic=133,320,240,,left][singlepic=132,320,240,,right]

Cette exposition, sise sur 400 m2, au sous-sol du musée Granet est une introduction à l’exposition internationale de cet été  « Picasso -Cézanne » (25 mai – 27 septembre 2009). Elle permet de voir l’oeuvre de Picasso dans le cadre du processus de création.

« Le parcours débute par une promenade interactive dans une forêt de tiges qui rythment les différentes périodes de la vie de Picasso ; les projections d’œuvres témoignent de la profusion et de la diversité incroyables de son œuvre », dit le prospectus.  Malheureusement,  le jour de ma visite, cette partie ne fonctionnait pas.Des dispositifs multimédia mettent en scène les rapports entre les œuvres de Cézanne et de Picasso et de ce que Picasso doit à Cézanne dans l’invention d’un nouvel espace-temps. Une même nature morte traitée par Cézanne et Picasso  est montrée en exemple. L’oeuvre de Picasso est analysée. Entrant dans l’espace des métamorphoses, on voit l’image capturée et décomposée jusqu’à l’épure. Différents salons permettent de mieux saisir les lignes de force de la démarche de Picasso, sa façon de partir du réel pour le distordre, en changer à la fois la forme et le sens. La visite s’achève sur l’extrait du film de Clouzot sur l’artiste au travail : le tableau en train de se faire se transforme sous nos yeux.

 

 [singlepic=131,320,240,,center]

 

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.